Dans la Cuisine de l'Herboriste : Articles  

Des couleurs à croquer : composez votre palette !

En voilà des plaisirs futiles, parmi ceux qu’on préfère : teindre un riz en bleu, des ravioles en mauve, fabriquer des billes vinaigrées rose fluo et les poser au sommet d’un cornet printanier...

Et puis, il faut dire, tout est tellement meilleur en couleur. Parce-que :

  • Les couleurs des végétaux sont bourrées d’antioxydants
  • On mange d’abord avec les yeux, et quand c’est beau, on digère mieux!

Alors pour composer votre palette à cuisiner, voilà quelques-unes de nos techniques préférées !

1. Le jus

Celui de la betterave est très pratique, colorant puissant et stable, bref, facile à utiliser.

On le glisse :
- Dans la sauce à l’ail et aux herbes folles de nos falafels,
- Dans la sauce au miso d’un bento,
- Ou pour colorer des dumplings...

Bento iodé de printemps

2. La purée

Celle de chou rouge, ajoutée dans de la pâte à raviole, donne des pâtes violettes : on vous explique comment faire ici !

Ravioles de chou rouge à l'huile de pin sylvestre

3. L'huile colorée

Pour faire de jolis points verts qui goûte bon la forêt dans votre sauce, essayez cette huile au pin sylvestre : mixez 40 g d'aiguilles fraîches avec 170 mL d’huile d’olive au blender. Laissez tourner un peu, et filtrez avec une étamine.

Pour éviter tout risque de botulisme, séchez bien vos plantes avant de les utiliser, conservez l’huile au frais et consommez-la rapidement (dans la semaine).

Huile verte aux aiguilles de pin sylvestre

4. La poudre

On aime celles d’ortie, d'armoise, de rose et d’hibiscus, pour enrober :
- Nos truffes chocolat-romarin aux herbes folles
- Ou nos mochis...

Vous pouvez aussi intégrer ces poudres dans vos appareil à gâteaux pour les colorer, comme dans cette recette de cookies aux orties.

Truffes chocolat-romarin aux herbes folles

5. L'infusion

Celle de baies de sureau donne une eau violette que vous pourrez ajouter à vos pâtes à pain, ou comme ici dans ces gua bao sauvages !

Gua bao sauvages aux baies de sureau

6. Le sirop

On ne se lasse pas de celui-ci, au piment et à l'hibiscus, bien concentré. Il est bien dense, donc versé doucement sur un glaçon, dans de l’eau ou du jus, il tombera au fond et permettra de former des étages, comme dans ce cocktail de fêtes aux cynorhodons.

Cocktail de fête aux cynorhodons

7. Le vinaigre

Le vinaigre extrait bien les pigments violets et change la couleur des aliments qu’on y fait mariner : essayez ces pickles de chou rouge, par exemple !

Vous pourrez les utiliser avec un carpaccio de radis dont le vinaigre fera aussi ressortir les couleurs !

Carpaccio de radis & kimchi d'ortie

8. Les billes gélifiées

Avec le vinaigre rose de vos pickles de chou rouge, vous pouvez faire de petites billes colorées, comme dans ce cornet printanier :
- Pour ça, vous aurez besoin d’une pipette et d’une huile très froide.
- Ensuite, portez à ébullition le liquide pendant 1 min avec l’équivalent d’1 g/L d’agar-agar.
- Laissez un tout petit peu refroidir avant de verser dans la pipette, et faites couler des gouttes dans l’huile froide pour obtenir de petites billes qui habilleront joliment vos préparations.

Mini-cône fleuri & billes gélifiées

9. La mélasse

On utilise celle de framboise (ou de grenade) dans un dip muhamarra aux poivrons grillés : elle en modifie la couleur et lui apporte son acidité sucrée.

Dip muhamarra poivron-framboise

10. Les fruits ou les légumes entiers, frais ou séchés

Ajoutez 10 g de myrtilles séchées ou 20 g d’épinards entiers à cette base de smoothie bowls à décorer : pour 300 mL, mixez ensemble 2 bananes, 100 mL de lait végétal, 120 g de pomme, 2 c. à c. de jus de citron et 4 c. à c. de sirop d’agave.

Smoothie bowls printaniers

On vous souhaite de belles expérimentations pleines de goûts et de couleurs

Si vous avez envie de partager vos trucs & astuces à vous pour colorer vos préparations, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

  • Bonjour, J’admire votre créativité et votre amour des couleurs pour offrir une cuisine en beauté, savoureuse, saine et de saison. Toutes valeurs que j’aime moi-même transmettre. Un grand bravo. Votre curiosité culinaire offre tant dans cet art de vivre qu’est l’alimentation consciente. Votre jeunesse et votre enthousiasme font plaisir. Merci à vous. Claire Mandarine

    • Bonjour Claire,
      un immense merci pour ce commentaire si généreux qui nous va droit au coeur ! C’est toujours un plaisir pour nous d’échanger avec des personnes qui partagent notre amour de la nature et de la cuisine aux plantes. A très bientôt !

  • Votre article est remarquable ! Bourré de bonnes idées, clair et joliment écrit, avec des photos superbes. Merci

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >