Tempura de choux kalette

Les tempura sont des beignets japonais d’origine portugaise, importés par des missionnaires jésuites au XVIe siècle, et qu’ils ont transposé dans une version plus légère et plus digeste.
Traditionnellement, on met un œuf dans la pâte, mais on vous propose ici une version qui fonctionne très bien sans.
Avec cette pâte, tout peut être frit : pour les omnivores, des produits de la mer, de la viande, des œufs… elle sera aussi parfaite avec tous types de légumes, des fleurs (de courgette, par exemple), ou encore des épluchures. C’est aussi un très bon moyen de transformer certaines plantes sauvages fraîchement récoltées (comme par exemple la bette maritime ou l’aster maritime).
Ici, on vous propose une recette avec du chou kalette, nouveau venu dans la famille des Brassicacées : issu du croisement entre le chou frisé et le chou de Bruxelles, il a un délicat goût de noisette.
Les tempura se dégustent traditionnellement avec une sauce à base de soja, de mirin, et de bouillon dashi, mais c’est aussi délicieux avec juste un peu de sel !

Ingrédients (pour 2 personnes) :

– Une trentaine de choux kalette

Pour la pâte à tempura :
– 100g de farine
– 50g de fécule de maïs
– 5g de levure chimique
– 180cL d’eau glacée
– Huile de friture

Préparation :

Les légumes :
– Laver et essuyer les choux kalette.
– Couper la base de la tige, souvent trop rigide (réserver pour un potage).

La pâte à tempura :
– Peser la farine et la fécule de maïs, puis les tamiser ensemble. Verser dans un cul-de-poule, ajouter la levure chimique.
– Ajouter progressivement l’eau glacée en fouettant énergiquement jusqu’à obtenir une pâte lisse. C’est le choc de température entre cette pâte très froide et l’huile très chaude qui va permettre de former un enrobage fin et croustillant en surface

La cuisson des tempura :
– Faire chauffer un bain de friture : il est tout à fait possible de limiter la quantité d’huile, les tempura cuiront très bien même s’ils ne sont que partiellement immergés (il faudra alors les retourner pour assurer une cuisson uniforme).
– A l’aide d’une fourchette, piquer les choux kalette par le dessous de leur tige pour les tremper dans la pâte. Les égoutter au-dessus du cul-de-poule, puis les plonger délicatement dans le bain de friture. Laisser dorer et gonfler 1-2 minutes. Réserver sur du papier absorbant pour enlever l’excès d’huile.
– Saler les tempura et déguster sans attendre !

Pour en savoir plus sur le Chou, n’hésitez pas à consulter l’article complet : https://louzou.fr/2020/11/27/le-chou/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :